wrapper

Infos flash

Prix de la femme policière de l'année 2022 des Nations Unies : L’Adjudant-Chef de Police Alizèta KABORE/KINDA distinguée parmi ses pairs à New York.

Prix de la femme policière de l'année 2022 des Nations Unies : L’Adjudant-Chef de Police Alizèta KABORE/KINDA distinguée parmi ses pairs à New York.  
 WhatsApp Image 2022 09 01 at 13.56.11 1
L’Adjudant-Chef de Police Alizèta KABORE/KINDA est lauréate du prix de la femme policière de l’année 2022 des Nations-Unies. Elle a reçu la distinction au cours d’une cérémonie organisée à cet effet par l’Organisation des Nations-Unies (ONU) à son siège à New York, dans l’après-midi du 31 août 2022.
 
Policière du Burkina Faso actuellement au Mali dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies au Mali (MINUSMA), elle s’est distinguée notamment par sa capacité exceptionnelle et ses multiples efforts à soutenir les forces de sécurité maliennes, dans la région de Ménaka, afin de promouvoir et améliorer la compréhension des questions de genre, de protection de l'enfance, des droits de l'homme, de la protection des civils et plus particulièrement la scolarisation des filles et la lutte contre les mariages précoces. 
 
Ce qui a prévalu à ce qu’un plus grand nombre de victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre dénoncent les violences dont elles sont victimes aux autorités locales et reçoivent des soins médicaux appropriés (au moins trois cas rapportés/mois contre aucun avant son arrivée, selon les Nations-Unies). 
 
Elle est également l’exemple d’une femme battante, engagée dans la protection, la promotion et le bien-être des femmes et des enfants et ce, depuis son pays d’origine le Burkina Faso, où elle a exercé dans lesdits domaines. 
 
L’Adjudant-Chef Alizèta KABORE/KINDA intègre désormais le cercle restreint des policières Burkinabè dont les mérites ont été reconnus par les Nations-Unies, après la toute dernière, la Commissaire de Police Yvette ZOMBRE/BONI, qui avait reçu, en octobre 2016 à Barcelone, le prix dénommé « International Female Police Peacekeeper Award ». 
 
En rappel, c’est depuis 1976 que les femmes font partie intégrante du personnel de la Police nationale du Burkina Faso, à travers notamment le décret n°76-183/PRES/FPT/IS/DGSN du 25 mai 1976 par lequel la première promotion a été recrutée. 
 
La Police nationale, une force publique au service des citoyens !
WhatsApp Image 2022 09 01 at 13.56.11

Numéros utiles

17     Police Nationale 
18    Sapeur Pompier
16    Gendarmerie
1010    CNVA
25 33 12 83    Standard Police
 
 
 
 

Statistiques des visites

Aujourd'hui30
Hier69
Cette semaine30
Ce mois1739
Total458552